ENEDIS hélicoptère Tempête Zeus

Pontivy. Les lignes électriques surveillées depuis un hélicoptère

Modifié le 12/06/2017 à 22:30 | Publié le 12/06/2017 à 22:14

 

Pour être au plus près de la surveillance du réseau électrique, Enedis (ex ERDF) survole les lignes à bord d’un hélicoptère. Elle peut aussi détecter des problèmes non visibles du sol.

Après la tempête Zeus, en mars dernier, le réseau électrique breton a été considérablement fragilisé. Pour être rapidement sur les lieux et déterminer les points à remettre en état, quoi de plus rapide que l’hélicoptère, surtout quand les routes et les infrastructures ont subi d’énormes dégâts après la chute d'arbres.

Grégory Barbier, pilote, et son navigateur Grégory Page, de la société Air Touraine, s’en souviennent très bien. « C’était des vacations de pilotage de plus de 8 heures par jour et parfois par temps incertain. Il faut être très attentif aux moindres détails. »

Lundi, Grégory Barbier est remonté à bord de son hélicoptère Bell 260 pour étudier le travail effectué par Enedis dans la surveillance du réseau électrique, pour contrôler aussi bien les ouvrages que les lignes proprement dites. Cette opération de surveillance se fait accompagné par un observateur technique d’Enedis.

 

Anticiper les problèmes

En Bretagne, Enedis lance des campagnes de surveillance des lignes électriques aériennes du réseau moyenne tension 20 000 volts, pendant deux à trois semaines. La surveillance par la voie des airs offre des avantages non négligeables dans la détection de problèmes : un gain de temps réel et la détection de défauts non visibles du sol.

 

Le réseau sécurisé

Cela fait plusieurs années qu’Enedis a mis en place un plan exceptionnel d’investissement et de maintenance (PEIM) à la suite des différentes tempêtes. Un investissement de 100 millions d’euros qui permet d’améliorer la résilience du réseau sur près de 2 000 km de lignes aériennes moyenne tension et 7 000 km de ligne basse tension.Pour cette année, 17 chantiers PEIM sont programmés dans le Morbihan.

© Ouest-France  http://www.ouest-france.fr

SERVICES

NOUS

 

SUIVRE

2016 - LDLG ELAGAGE ABATTAGE

ZA DU BARDERFF 56500 MOREAC

SIRET 877 380 568 

Tel: 02 97 60 02 36

ldlg, elagage, abattage, enedis, bretagne, MORBIHAN, VANNES, LORIENT, NANTES, 56, 44, 22
LDLG, QUALITERRITOIRE, ELAGAGE, ABATTAGE, MORBIHAN, 44, 56, 22
ENTREPRISE DU PAYSAGE, LDLG, MORBIHAN, ELAGAGE, ABATTAGE, 22, 56, 44

ELAGAGE ABATTAGE EN BRETAGNE SUD :

MORBIHAN 56 LOIRE ATLANTIQUE 44 COTES D'ARMOR 22

VANNES / LORIENT / PONTIVY / LOCMINE / PLOERMEL / REDON / MUZILLAC